Il s'agit en fait d'un pain d'épices (on peut aussi écrire "pain d'épice") venu d'outre-Rhin. J'ai été agréablement surprise car au départ je n'étais pas forcément convaincue du résultat futur. Les différents arômes commencent par embaumer la maison lorsqu'il cuit et enchantent ensuite le palais quand on le déguste.

Pain berlinois1


50g de chocolat noir
2 œufs
200g de sucre que l'on doit pouvoir remplacer par du miel mais assez neutre en goût, d’acacia par exemple.
20g de sucre vanillé maison
1cc généreuse d'épices pour pain d'épices*
70g de gelée de pommes
125g de farine avec levure incorporée
125g de farine
ou 250g de farine + 1/2 sachet de poudre levante
40g d'écorce de citron ou d'orange confite, finement hachée
70g d'amandes émondées**
50g de sucre glace

* si vous n'en avez pas vous trouverez très facilement la composition sur le net. J'achète mon mélange pour pain d'épices chez Pinto à Montpellier.
** j'ai mis à la place des amandes effilées dont j'ai un stock important à écouler.



Faire fondre le chocolat au bain-Marie ou, comme moi, dans une casserole à fond épais, sur induction réglée au plus bas.
Préchauffer le four à 200° ou à 180°chaleur tournante.
Fouetter les œufs avec les sucres et les épices.
Incorporer la gelée de pommes et le chocolat fondu. Continuer à fouetter.
Ajouter ensuite la farine et la levure éventuellement. Mélanger.
Ajouter enfin l'écorce de citron confite ou d'orange et les amandes.
Mélanger une dernière fois - la masse obtenue est assez dense - et verser dans un plat carré ou rectangulaire huilé, le mien fait 22x28. L'épaisseur ne doit pas dépasser 2 centimètres.
Faire cuire 20 minutes.
Délayer le sucre glace avec un tout petit peu d'eau chaude de manière à obtenir une pâte pas trop épaisse, en badigeonner la surface du pain refroidi. Laisser sécher.
Couper le gâteau en petits cubes.

J'ai particulièrement apprécié avec un expresso un peu serré sans sucre, l’amertume du café faisant ressortir les différents arômes.

Il est bien meilleur le lendemain. Il suffit de le conserver dans une boite en fer.

 

Source : "Vivre à table", nov.-déc. 2011



Image Hosted by ImageShack.us


D'autres pains d'épices ICI et ICI

Vous devez vous demander pourquoi depuis quelques temps je suis la seule à poster. Et bien tout simplement parce que Ghislaine s'est lancée - avec talent - dans une nouvelle activité à laquelle elle doit consacrer pas mal de temps. Ne vous inquiétez pas elle ne m'abandonne pas. Elle a juste plus important à faire en ce moment. D'ailleurs je vous conseille d'aller lui rendre visite.

(clic sur la bannière)