Je ne sais pas vous mais moi j'aime les donuts et à ma grande honte - enfin, pas vraiment honte quand même - je ne mangeais jusqu'ici que des donuts industriels.
Il est pourtant très simple d'en faire pour peu que l'on maitrise un tant soit peu la pâte à brioche. Je dis brioche mais "pâte levée" serait plus adapté, une brioche, une vraie, contenant quand même pas mal d’œufs et de beurre ce qui n'est pas du tout nécessaire ici.


Pour une vingtaine de donuts et beignets il vous faut :

  • Une pâte à brioche, vous n'avez que l'embarras du choix ICI, ICI, LA, ou LA, par ICI aussi, encore LA et enfin LA. Prenez celle que vous sentez le mieux. Et si vous avez l'habitude d'acheter des préparations pour brioche ça marchera aussi.
  • 2 ou 3 litres d'huile au goût neutre.
  • Sucre vanillé


Après la première levée de la pâte l'étaler au rouleau, pas trop finement, un peu moins d'1cm d'épaisseur environ.
Découper des cercles à l'aide d'un emporte pièce de 6cm de diamètre.
Découper en leurs milieux des cercles de 2cm de diamètre.
Laisser lever les donuts ainsi que les petits beignets jusqu'à ce qu'ils triplent de volume. Ça ira très vite - voire trop vite - en été, ce sera plus long en hiver. Impossible de donner une durée, ça peut aller de 30 minutes à trois heures. Disons qu'en règle générale avec une température moyenne il faut 1h30.


Mettre à chauffer à feu moyen de l'huile de bonne qualité dans une friteuse. L'huile doit être suffisamment chaude afin que les donuts ou les beignets grésillent dés qu'on les plonge dedans mais pas trop faute de quoi les beignets bruniront trop vite. Mettre à frire 3 ou 4 donuts à la fois, pas plus. Voir les conseils de friture ICI.
Retirer les donuts et les beignets au fur et à mesure et les disposer sur du papier absorbant.


Les rouler encore chaud dans du sucre vanillé.
Vous pouvez les plonger dans du chocolat fondu mais moi, c'est nature que je les préfère.




Image Hosted by ImageShack.us