Nous consommons une quantité industrielle de pommes pourtant nous les mangeons rarement crues. Elles accompagnent nombre de nos plats salés et, bien sûr, sucrés. Pourtant, je me rends compte que j'ai mis peu de recettes de pommes sur le blog.
Cette recette est l'occasion pour moi de vous parler d'un petit outil que j'utilise chaque fois que je cuisine avec des pommes, le "pèle et coupe pommes". Il parait futile, vu comme ça, pas très utile, un peu gadget. Et bien, pas du tout, cet outil est très pratique que ce soit pour les tartes - les tranches sont fines, régulières, vite réalisées -, que ce soit pour les gâteaux - on coupe la pomme tranchée dans la hauteur et on obtient des morceaux petits ou grands, comme l'on veut -, et enfin il est très ludique et aide les enfants à manger des pommes. Je ne connais même pas la marque et peu importe, on en trouve désormais partout et pour un prix assez modique. Dans cette recette la pomme est tranchée mais laissée entière ainsi la pâte va se glisser entre les tranches (en fait, la pomme est coupée en un grand tortillon).

4 pommes moyennes ou 6 petites
2cs de purée d'amandes, on en trouve au rayon bio
2cs de poudre d'amandes
1 œuf de poule élevée en plein air
20g de beurre + un peu pour les moules
2cs de sucre vanillé
2cs de crème fraiche entière
Amandes effilées

Préchauffer le four à 200°.
Mélanger l'oeuf avec la purée d'amandes, la poudre d'amandes, le beurre fondu, le sucre et la crème.
Peler les pommes au pèle pommes, elles seront tranchées mais les laisser entières (voir photo).
Mettre les pommes dans des empreintes beurrées assez grandes pour recevoir les pommes, type mini kouglofs ou grands muffins. On peut aussi les mettre dans un plat à gratin juste assez grand pour les contenir, ça fera aussi bien l'affaire mais on n'aura pas de petits paniers.

Couler la pâte dans le trou de la pomme, elle va s'insinuer dans les tranches et s'étaler hors de la pomme pour former un petit panier une fois cuite. Si vos pommes sont entières en mettre dans le trou et autour de la pomme.
Faire cuire 30' à 200°. Au bout de 25' de cuisson mettre les amandes effilées.
Démouler et servir dans des coupes.

- On peut mettre une cuillère à café de gelée de coing ou autre au fond du trou de la pomme avant de mettre la pâte.

- Suite à une remarque judicieuse, je précise que ce dessert se mange tiède ou à température ambiante. J'aurais du le préciser.

- Ma fille qui est, comme celle de Ghislaine, une de nos "testeuses" régulières a fait ces paniers directement dans de jolis ramequins qu'elle a beurrés, ce qui évite le démoulage. C'est, de plus, très joli présenté ainsi.


D'autres recettes de pommes ?

C'est ici


imprimante


Image Hosted by ImageShack.us