Une petite douceur qui nous vient d'un blog espagnol au nom évocateur "Tartas Provocativas" (Gâteaux provocateurs) que je visite régulièrement. La Nocilla est le "Nutella" espagnol. Comme on a plusieurs marques à notre disposition on n'est, bien sûr, pas obligé d'utiliser la célèbre marque.
Ces truffes fondent en bouche et le côté glacé apporte un plus incontestable à la dégustation. Elles ne sont pas "glacées" au sens où on l'entend habituellement - à cause du glucose - mais plutôt très froides.
Bien sûr vous allez dire que ce ne sont pas des truffes puisque elles sont cubiques et vous aurez raison. En fait, elles sont ainsi d'abord parce que je les aime bien comme ça mais aussi parce que - un peu comme la guimauve - leur seule difficulté réside dans le découpage. Enfin je croyais, car mon fils a parfaitement réussi à les rouler. Ah, ces enfants!!! il faut toujours qu'ils en apprennent à leurs parents.

Pour 30/40 truffes :
300g de crème liquide entière
90g de glucose j'ai mis du sirop de glucose, c'est une calamité pour le manipuler mais j'ai un stock à écouler
270g de bon chocolat à 70% de cacao
270g de pâte à tartiner à la noisette, je ne veux pas faire de pub et d'ailleurs en dehors de ce genre de recette je ne suis pas très fan, mais le Nutella est quand même le meilleur en la matière. Vous pouvez aussi en faire et là, ce sera encore mieux, enfin peut être.
Cacao en poudre

Râper grossièrement le chocolat, à l'aide d'une râpe ou mieux d'un mixeur. Une autre solution consiste à taper sur la tablette, enfermée dans un sachet plastique résistant, avec le rouleau à pâtisserie.
Porter la crème à ébullition avec le glucose.
Ajouter le chocolat râpé puis, quand il est fondu, la pâte à tartiner à la noisette.
Mélanger bien de façon à obtenir une pâte lisse et brillante.
Verser dans un moule à charnière ou un moule souple. Si vous pensez que votre moule risque d'accrocher chemisez le de papier film. Si vous n'avez ni l'un ni l'autre de ces moules il est impératif de filmer le moule.
Mettre au congélateur plusieurs heures, une nuit est l'idéal. A la sortie du congélateur on peut prélever de petites quantités que l'on roule dans le cacao.
Si on préfère les cubes, saupoudrer le plan de travail de cacao en poudre et déposer la pâte à truffe démoulée. Saupoudrer également le dessus de cacao en poudre et avec un long couteau - au besoin tremper le couteau dans la boite de cacao - découper de petits cubes que l'on saupoudre à leur tour de cacao. Ranger dans des boites hermétiques et remettre au congélateur. Déguster dés la sortie du congélateur.

J'ai en tête plein de variantes que je vais m'empresser de tester.
Et dans deux semaines je vous présente le "gâteau tiramisu" dont la recette est issue du même blog : un délice.