Je suis une fan de courge, et durant la saison entre veloutés, crèmes, délices ou  beignets j'en fais une consommation industrielle.
Pour cette recette je suis partie d'une bête recette de gâteau au yaourt dans laquelle j'ai remplacé le yaourt par de la purée de courge muscade.

DSC_0066 copie

1 kilo de courge muscade qui vont donner 760g de chair et 220g de chair cuite et pressée*
3 gros œufs
150g d'huile d'arachide
250g de farine
1 sachet de levure
100g de sucre + 100g de sucre vanillé
1 pincée de sel
1cc de jus de citron

Faire cuire la courge à la vapeur jusqu'à ce qu'elle soit bien cuite, ça prend 15/20 minutes environ.
La mettre à égoutter dans une passoire en la pressant avec le dos d'une cuillère.
Quand la courge est froide l'envelopper dans du papier absorbant résistant - ou un linge bien rincé - et la presser entre les doigts jusqu'à ce qu'il n'y ait plus d'eau*. J'insiste sur ce dernier point, la courge doit être débarrassée de son eau, il ne doit rester que 200/220g de chair.
Préchauffer le four à 180° chaleur tournante si vous avez plusieurs plaques ou 200° chaleur statique si vous n'avez qu'une plaque.
Séparer les blancs des jaunes d'œufs.
Fouetter les jaunes d'œufs avec les sucres jusqu'à ce que le mélange double ou triple de volume et blanchisse.
Ajouter la chair de la courge et l'huile, fouetter jusqu'à obtenir une pâte lisse et brillante. Jusque là vous pouvez utiliser le fouet du robot.
Mélanger la farine et la levure et les ajouter à la pâte en les tamisant. Mélanger soigneusement. Vous pouvez utiliser la feuille du robot.
Monter les blancs en neige avec le jus de citron.
Incorporer délicatement les blancs en neige à la pâte avec une spatule. On peut, bien sûr, ajouter des pépites de chocolat, chocolat et courge faisant bon ménage.
Remplir à 3/4 de hauteur des moules à muffin.
Faire cuire de 15 à 20/25 minutes en fonction de la taille des empreintes.

Si vous préférez des muffins un peu moins moelleux ou si vous avez la flemme de monter les blancs en neige :
> ne changez rien à la recette mais mettez uniquement 1/2 paquet de levure
> ou mettez un paquet de levure et ne montez pas les blancs en neige.
Pour être tout à fait honnête, ils sont aussi bons et quasiment aussi moelleux sans les blancs montés en neige.

* Je vois souvent des recettes avec de la courge où il est question de purée sans qu'il soit précisé qu'il est ABSOLUMENT NÉCESSAIRE d'éliminer le plus d'eau possible (sauf pour les veloutés et encore...) ce qui se comprend aisément quand on sait qu'elle contient 90% d'eau. Dans cette recette par exemple ne pas éliminer l'eau équivaudrait à ajouter 500g d'eau aux ingrédients : ce n'est pas une pâte à muffins que vous obtiendriez mais une pâte à crêpes ; je vous laisse imaginer le résultat.

 

Une courge se conserve presque tout l'hiver dans un endroit frais, sec et sombre. On peut aussi la congeler coupée en gros cubes cuits ou pas.

Signatures_Nadine