La période de Noël est évidemment un moment privilégié pour s'offrir et déguster des chocolats. Tous les ans j'en achète parce que je n'ai pas le temps d'en confectionner autant que je le voudrais et autant qu'il en faudrait. Mais je réussis tout de même chaque année (et cela me tient à coeur) à faire quelques chocolats, MES chocolats... tout simples, imparfaits, biscornus certes mais des chocolats faits "maison" avec amour, avec ses "petites" mains, à partager en famille et/ou entre amis, c'est bien meilleur, c'est bien plus de plaisir, n'est-ce pas ?
Voici donc de merveilleuses petites bouchées (soit dit sans prétention, lol !) et pourtant faciles à réaliser pour les inconditionnels de chocolat et noix de coco. J'en connais quelques-uns... et j'en fais partie aussi. 

Bouch_es_choco_coco2

Bouch_es_choco_coco3

 

 

Pour une trentaine de bouchées j'ai utilisé :
100 g de chocolat noir ou au lait en pistoles (ou 200 g si vous n'optez pas pour le chocolat blanc)
100 g de chocolat blanc en pistoles
1 boîte de pâte à tartiner à la noix de coco 260 g (j'ai mis la marque Kara)
2 cuillères à soupe de noix de coco râpée

Pour le décor : noix de coco râpée, pralin, paillettes etc...

bouch_es_choco_coco6
Le dessous...

bouch_es_choco_coco7

La préparation :
Préparez d'abord le fourrage en mélangeant dans un grand bol la totalité de la pâte à tartiner avec deux cuillères à soupe de noix de coco râpée et placez cette préparation au réfrigérateur pendant au moins 20 minutes ou au congélateur pour abréger le temps d'attente.

Pendant ce temps, faites fondre le chocolat. Je l'ai fait fondre au bain-marie. Pendant que le chocolat tiédit, sortez la préparation à la noix de coco du réfrigérateur et façonnez de petites boules entre les paumes des mains. Pour info, je les ai calibrées à 7 g.

Ensuite, je les ai roulées dans de la noix de coco étalée dans une assiette (étape facultative) et pour finir je les ai trempées dans le chocolat en les piquant avec un cure-dent et en les arrosant à l'aide d'une petite cuillère (il faut laisser égoutter un peu). Cette étape est un peu délicate surtout avec le chocolat blanc qui est un peu moins fluide. Il faut que les boules de noix de coco restent bien froides pour garder une certaine fermeté. Au besoin, il faut les remettre un peu au frais avant de les enduire de chocolat.
Placez les boules les unes à côté des autres sur du papier sulfurisé ou sur un rhodoïd à motif comme je l'ai fait.

Recouvrez les bouchées au chocolat d'une pincée de noix de coco ou de pralin, ou de vermicelles au chocolat multicolores ou de paillettes alimentaires etc...
Laissez durcir au frais.

On peut faire la même chose avec de la pâte d'amande.

Pr_paration_bouch_es

 

Bouch_es_choco_coco1

J'ai fait également quelques chocolats dans un moule. A l'intérieur de ces chocolats, la même préparation noix de coco (petites boules de 3 g) durcis au réfrigérateur pendant au moins 20 minutes. Photo ci-dessous.

ghislaine2_copie

imprimante_02

bouch_es_chococ_coco5

Bouch_es_choco_coco8
A l'intérieur... C'est un délice !

noeligne

 

Glitter Words

noelcanne

 

Image Hosted by ImageShack.us