Il y a du laisser-aller sur ce blog, ces dames le prennent vraiment à leur aise … c'est un peu vrai mais que voulez-vous, chez nous, l'été, nous sommes plus dehors que dedans même si en cette fin d'été nous recherchons plus la fraîcheur – toute relative – des maisons que la chaleur torride de l'extérieur.

Nous allons reprendre nos activités en douceur et comme il y a encore pas mal de légumes au potager nous allons leur faire honneur.

La recette qui suit est assez banale mais je voulais surtout vous faire connaître - si ce n'est déjà fait - l'aubergine blanche. Cette année, nous en avons plantées au potager, en plus des aubergines violettes, et je ne le regrette pas car elles méritent d'être connues. Elles seraient originaires de Birmanie et auraient été introduites en France au XIVème siècle comme plante ornementale. Elles sont un peu plus douces au niveau du goût et elles sont sensés absorber moins d'huile que leurs copines violettes mais là, la différence est assez subtile. Par contre ces demoiselles sont vraiment très jolies, très élégantes, surtout dans le jardin. Et, pour couronner le tout, elles sont très résistantes aux maladies.

La marjolaine quant à elle est une plante méditerranéenne par excellence que l'on utilise souvent avec le thym. Elle pousse très bien dans nos jardins ensoleillés et ne supporte ni pluie ni froid, comme moi en fait :).

DSC_0409

Pour une belle tarte il faut :

Pâte feuilletée ou brisée

2 aubergines blanches moyennes,

1 courgette moyenne,

une vingtaine de tomates cerises,

1 fromage de chèvre frais,

4 œufs,

20cl de crème liquide ou épaisse,

20cl de sauce béchamel ou 5cs de fromage blanc,

marjolaine, basilic et thym, frais,

ail haché,

huile d'olive,


DSC_0411

Préchauffer le four à 190°

Couper la courgette et les aubergines en rondelles assez fines ou en dés.

Les arroser d'huile d'olive et bien les imbiber avec un pinceau. Je fais avec les mains, on a plus la maitrise de ce que l'on fait.

Faire chauffer le gril – en fonte pour moi mais ça peut être le four ou le barbecue – et griller les rondelles sans les noircir. Les déposer sur du papier absorbant, saler, poivrer et recouvrir d'un autre papier absorbant afin de bien éliminer un maximum d'huile mais aussi d'eau restante.

Fouetter légèrement les œufs avec la crème et la béchamel (ou le fromage blanc). Saler, poivrer.

Dérouler la pâte sur un moule rond en conservant le papier sulfurisé. Disposer les rondelles de courgette et d'aubergines. Émietter dessus le fromage de chèvre puis saupoudrer de feuilles de marjolaine de basilic ciselé et de thym. Couper les tomates cerises en deux et les disposer sur le dessus. Ajouter l'ail haché.

Répartir le mélange aux œufs.

Faire cuire 30 à 40 minutes.

Rien ne vous empêche d'ajouter des olives noires, des dés de poivron ... mais plus on ajoute de choses et moins on sent le goût de l'aubergine. Je vous conseille donc de la laisser telle quelle.


Sans_titre_1

Si le fait de passer à une taille supérieure de vêtement vous pose problème, pas de souci :

Ne mettez pas de pâte,

Utilisez de la crème allégée,

Faites grillez courgette et aubergines sans huile.

Ce sera sûrement moins goûteux mais ça ne devrait pas être mal et, en plus, vous ne culpabiliserez pas.


DSC_0410_copie

signature8

Image Hosted by ImageShack.us

imprimante

D'autres recettes ?  Avec des aubergines ?  Avec des courgettes ?