Cette fougasse qui est, en fait, sucrée est d'une légèreté sans pareille. J'ai trouvé plusieurs façons de la faire mais c'est celle-ci, que j'ai adaptée, qui donne les meilleurs résultats.      
Je l’ai faite maintes fois avec toujours autant de succès. J’ai tenté - Christhummm aussi d’ailleurs - la réalisation de coques avec cette pâte, et cela a été une réussite. Les coques sont des « briochettes », allongées, à la mie excessivement légère, parfumées à la fleur d’oranger comme la fougasse d’Aigues Mortes. On en trouve dans un rayon très restreint du sud de la France, dans l’Hérault.      

:: Nadine ::

DSC_0067 copie

500g farine T45 ou de gruau (si vous trouvez de la gruau, je vous la recommande mais malheureusement on n'en trouve pas partout)   
3 oeufs  moyens   
100g de sucre 
100g de beurre 
20g de levure fraîche 
zeste de citron ou 1/4cc d'extrait de citron (ou d'orange)   
2cs de fleur d'oranger voire plus    
beurre mou + sucre fin ou perlé pour la finition 
15cl de crème fraîche à 15% ou 130g de lait entier 
1cc de sel

DSC_0082 copie

 

  DSC_0084 copie


Pétrir la pâte au robot ou en machine à pains et incorporer le beurre en dernier, la couvrir et la mettre au frigo pour la nuit - je ne fais pas lever du tout, je mets directement au frigo après le pétrissage.   
La pâte est assez molle, surtout, ne pas rajouter de farine.    
Le lendemain sortir la pâte - elle n’a pas levé énormément - elle est froide et donc, beaucoup plus malléable - la couper en deux pour faire deux fougasses, ou la laisser entière pour une fougasse plus grosse, et plier chaque pâton en trois et encore en trois (en l'aplatissant un peu entre chaque pliage) et laisser reposer la brique ainsi formée pendant une heure.    
Au bout d'une heure, aplatir chaque pâton au rouleau sur 3cm d'épaisseur environ. Il est important d'abaisser au rouleau à pâtisserie, c'est ce qui fait la légèreté de la mie.    
Badigeonner chaque disque de beurre mou avec un pinceau en croisant les coups de pinceau.    
Laisser lever jusqu'à ce que les disques triplent de volume - la levée n'est pas phénoménale - je la mets souvent dans le four à 35°, pendant 2 ou 3 heures, surtout l’hiver si il fait moins chaud dans la cuisine.    
Saupoudrer généreusement de sucre fin et enfourner à 170° chaleur normale pendant 20 minutes environ, il faut qu'elle soit légèrement dorée, vérifier la cuisson avec une pique.    
Normalement, à la sortie du four il faut vaporiser avec de l'eau de fleurs d'oranger, ce que je ne fais pas toujours et j’ai tort.

  DSC_0087 copie

Projet1

imprimante

D'autres brioches, ça vous dit ?
    Brioche mie filante
    Brioche de Daninature

   
Mots clés Technorati : ,,