J'ai adapté une recette que m'avait donné une amie en remplaçant la graine de couscous par du boulgour et du quinoa et j'ai ajouté des poivrons pour le goût mais aussi pour la couleur et aussi parce que j'ai tendance à en mettre partout. Les deux recettes sont aussi bonnes l'une que l'autre. J'ai quand même bien aimé le petit craquement du quinoa sous la dent.  

Le Boulghour, aussi appelé bourghol, boulgour, borghol ou burghul, est un sous-produit du blé dur débarrassé du son qui l'enveloppe, germé, précuit à la vapeur, séché et, enfin, concassé.         
Le quinoa est une plante herbacée annuelle cultivée pour ses graines riches en protéines. Il est considéré comme une pseudo-céréale, puisqu'il n'appartient pas à la famille des graminées, mais à celle de la betterave et des épinards.          
Les Incas appelaient le quinoa « chisiya mama », qui signifie en Quechua « mère de tous les grains ».          
Cette plante traditionnelle, cultivée depuis plus de cinq mille ans sur les hauts plateaux d'Amérique du Sud a été redécouverte récemment. Comme le haricot, la pomme de terre et le maïs, le quinoa était à la base de l'alimentation des civilisations précolombiennes, mais, contrairement à ces derniers, il n'a pas retenu l'attention des conquérants espagnols à cause de la teneur en saponine de l'enveloppe des graines non écorcées et du fait que la farine qui en est tirée n'est pas panifiable, à cause de l'absence de gluten dans sa composition.          
- source wikipédia -
   

:: Nadine :: 

DSC_0093 copie

Pour six personnes

3 grosses courgettes   
1 poivron rouge 
80g de boulgour et 80g de quinoa    
20cl de crème fleurette    
3 oeufs    
125g de gruyère râpé    
sel et poivre    
thym et sauge

DSC_0092 copie

 
DSC_0099 copie

Laver les courgettes et les détailler en cubes sans les peler. Les faire cuire 15 minutes dans une casserole d'eau salée. 

Faire cuire le quinoa et le boulgour dans de l'eau pendant 10 minutes soit 2 ou 3 minutes de moins que le temps indiqué (vérifier le temps de cuisson sur l'emballage car il peut varier d'une marque à l'autre). 

Laver, couper le poivron en lamelles. 

Égoutter les courgettes. Égoutter le quinoa et le boulgour. Ne pas chercher à enlever toute l'eau des courgettes. 

Réunir le tout dans une terrine. Ajouter les lamelles de poivron. 

Battre légèrement les oeufs en omelette avec la crème, le gruyère, du sel et du poivre assez généreusement à cause de la fadeur des courgettes.  Verser sur les courgettes et mélanger. 

Mettre dans un plat à gratin et faire cuire 30 minutes à 205°. 

Si vous voulez faire ce plat avec de la graine de couscous, c'est encore plus vite fait. Il suffit, une fois les courgettes cuites, de les égoutter grossièrement, de rajouter 1 verre 1/2 de graine de couscous, une louche d'eau de cuisson et de laisser gonfler un quart d'heure. Continuez comme dans la recette si dessus.

imprimante

Mots clés Technorati : ,,,