Je continue la série des gâteaux… on ne s’en lasse pas ! Nous gourmandes ? Meuhhhh non !
Enfin un p’tit peu quand même, oups !
Cette recette de baba nous a été donnée par Mimi, notre copine du forum Supertoinette.

Quelle est la différence entre la pâte à baba et la pâte à savarin ? Certains disent que la composition des deux pâtes est identique sauf que dans la pâte à baba, on ajoute des raisins secs. D'autres affirment qu'à la différence du baba, la pâte à savarin ne contient pas de levain, ni de raisins.

Selon les fiches techniques du site de Supertoinette : cette recette remonterait à 1740. Stanislas Leczinski (1677-1766), Roi de Pologne et Duc de Lorraine, beau-père de Louis XV, aurait créé la recette. Il eut un jour l'idée d'arroser un kougelhopf de rhum, puis de le garnir de crème chantilly. Amateur des Contes des Mille et une Nuits, il baptisa son gâteau du nom de l'un des héros, "Ali-Baba". L'appellation se transforma peu à peu en "baba".
En 1836, on retrouve un pâtissier un polonais, M. Stohrer, dont la boutique portait l'enseigne "Au Baba". Il y vendait ces fameuses pâtisseries gorgées d'un sirop au rhum qui a fait la renommée de ce gâteau succulent.
La création du "savarin" est plus récente : une anecdote raconte que l'aîné des frères Julien, célèbres pâtissiers, reprit la pâte à baba en supprimant les raisins et moula le gâteau dans un moule à savarin actuel. Après cuisson, il trempa le gâteau dans un sirop au rhum et lui donna le nom de "Brillat Savarin" en hommage au grand gastronome français (1755-1826), auteur d'un ouvrage célèbre, "La Physiologie du Goût". Le gâteau prit peu après le nom de "Savarin".

Vous pouvez faire un baba taille "normale" ou des petits babas.
Dans cette recette, on emploie de la levure de boulanger mais il existe des recettes de babas (ou savarins ?) dans lesquelles on utilise de la levure chimique. Nadine en a une justement, délicieuse aussi et plus rapide, qu'elle ne manquera pas de vous poster (enfin, j'espère !)

babas_au_rhum4a

Pour 6 à 8 personnes - préparation 15 minutes - cuisson 35 minutes - Repos 3 heures.

Ingrédients :
* 20 g de levure de boulanger fraîche
* 6 cuillères à soupe de lait
* 250 g de farine
* 3 œufs
* 1 cuillère à soupe de sucre
* 2 pincées de sel
* 100 g de beurre fondu
* beurre et farine pour le moule (sauf silicone ou téflon)

babas_au_rhum8a

babas_au_rhum7a

Pour le sirop :
* 50 cl d'eau
* 250 g de sucre
* 8 cuillères à soupe de rhum

Préparation :
Délayez la levure dans le lait tiède. Mettez dans un saladier la farine, le sucre et le sel, creusez un puits et cassez-y les oeufs. Mélangez le tout, ajoutez la levure et remuez vivement jusqu'à ce que la pâte se détache des parois du récipient. Ajoutez alors le beurre fondu refroidi et mélangez bien. Couvrez d'un linge et laissez lever pendant 2 heures dans un endroit tiède.
Pour celles qui ont des moules en aluminium ou autre métal, beurrez et farinez le moule. Pour les petits moules téflon, beurrez au pinceau ; ça se démoule super facilement.
Mélangez la pâte à nouveau avec une cuillère en bois, versez dans le moule et laissez lever encore 1 heure (pour les petits moules environ 3 cuillères à soupe de pâte dans chaque alvéole).

Préchauffez le four à 200°C (th 6-7). Enfournez et laissez cuire 30/35 minutes environ.

Pour une plaque de petits savarins, laissez cuire 1/4 d'heure environ.

Dès que la cuisson est terminée, démoulez le baba sur un plat creux (ou les petits babas dans des petits récipients creux) et imbibez de sirop. Réservez au frais jusqu'au moment de servir. Accompagnez de fruits de saison et de chantilly éventuellement ou d'une crème pâtissière.

Sirop : Portez à ébullition l'eau additionnée du sucre et laissez bouillir sur feu vif pendant 10 minutes, hors du feu ajoutez le rhum. Si vous n'aimez pas le rhum vous pouvez faire un sirop de fruits.

Petit conseil de Mimi : si vous avez un biscuit froid, imbibez de sirop chaud et si le gâteau est chaud imbibez de sirop tiède.

babas_au_rhum6a

Source : "Douceurs d'antan" de Marie Leteuré


Voici mes bûches de Noël 2007
Il y en a quatre mais en fait j'avais fait deux gouttières de 50 cm divisées en 2
Parfums des mousses :
1/Chocolat corsé, nougat, marron, biscuit amandes
2/Coco, fruits rouges, caramel, biscuit noisettes

J'espère que le Père Noël vous a gâtés.
Nadine et moi-même vous souhaitons de passer un bon réveillon de St Sylvestre !

Ghislaine

imprimante_02