Etant à court d’idées, j’ai ressorti de ma collection de livres de cuisine - qui n’occupe pas moins de deux mètres linéaires dans la bibliothèque, sans compter les revues -  un vieux livre, dont la première édition date de 1938. Pour ma part, je ne l’ai pas acheté en 1938, j’aurais eu bien du mal, n’étant pas encore née, mais en 1986.
J’y ai trouvé une recette de « Visitandines »,  dont je n’avais jamais entendu parler, hormis  l’ordre religieux, lui-même. Réflexe « google » oblige, j’ai découvert qu’il n’y avait guère que moi qui ne connaissais pas ces biscuits tendres et délicieux. Par contre, j’y ai vu une multitude de recettes différentes. Je vous donne celle de Ginette Mathiot, auteure de ce livre, « la pâtisserie pour tous », livre délicieusement désuet et à l’avant-propos ignorant allègrement les hommes au profit de la « maîtresse de maison attentionnée » et de la « ménagère » (elle ne  précise quand même pas si cette dernière a moins de 50 ans).

Visitandines_2_1


125g de farine
125g de beurre (salé pour moi)
250g de sucre (je n’en ai mis que 200g et on peut sans problème descendre à 150g)
100g d’amandes en poudre
5 blancs d’œufs
½ zeste de citron râpé

Visitandines_2_3

Mélanger la farine, le sucre, le zeste de citron et la poudre d’amandes.
Ajouter le beurre ramolli. On obtient une pâte granuleuse comme le crumble.
Ajouter délicatement les blancs montés en neige. La pâte est molle et pas lisse du tout, c’est normal.
Mettre 1cm de pâte dans des moules.
Faire cuire 20 à 25 minutes dans le four préchauffé à 180°.

Il est tout à fait impossible de ne pas utiliser des moules, la pâte étant trop molle.

Livre_patisserie_3Visitandines_4_2Livre_patisserie_1

Nadine

imprimante