Ces "trucs" ont été glanés dans des livres de cuisine, des revues mais aussi et surtout transmis par nos parents ou tout simplement découverts par nous-mêmes.

Ail : afin de mieux les digérer il est nécessaire d'enlever le germe. Pour cela, couper la gousse en deux et enlever la partie verte, qui la traverse, avec la pointe d'un couteau.

Blancs d'oeufs : les mettre à congeler dans des sachets et ne pas oublier de noter leur nombre sur le sachet.

Bouillon de  volaille : chaque fois que l'on fait un plat de volaille, garder la carcasse, le cou, les ailes et les abats. Mettre le tout au congélateur. On a toujours ainsi le nécessaire pour faire un bouillon de volaille ou tout simplement un potage.

Bouillon de légumes : émincer 5 poireaux, 3 branches de cèleri, 3 carottes, 1 navet, 3 oignons. Mettre dans un sac en plastique et congeler. On a, ainsi, toujours à disposition, des légumes émincés pour les recettes qui en requièrent ou pour faire du bouillon de légumes, de volaille ou de viande  (voir plus haut) ou tout simplement une soupe. Le fait de les émincer assez fin diminue énormément le temps de cuisson et ils libèrent plus de saveur.

Brunoise de légumes : Vous pouvez utiliser une brunoise de légumes congelés que l'on trouve facilement maintenant dans les grandes surface ou chez monsieur Picard. Celle de Auchan est parfaite.
Les espagnols font de la brunoise de légumes déshydratés qui est particulièrement pratique car elle se conserve très longtemps. Ils font d'ailleurs toutes sortes de légumes déshydratés. J'invite ceux qui habitent près de la frontière à les découvrir, ils rendent mille services.

Casserole brûlée : y faire bouillir de l'eau additionnée de javel (ouvrir les fenêtres).

Cuisson des oeufs : mettre 2 ou 3 allumettes brûlées dans l'eau de cuisson, les oeufs n'éclateront pas, surtout si vous prenez le soin de les sortir du frigo à l'avance.

Dessaler : une soupe ou une sauce en y faisant cuire une pomme de terre épluchée et crue.

Épépiner des tomates : Comme rien n'est aussi énervant que de tapisser les murs de la cuisine et ses habits avec
des graines de tomates je fais cette opération en posant une assiette au fond de l'évier (pour recueillir les dites graines) et j'enlève les graines avec les doigts la face coupée de la tomate tournée vers le
fond de l'évier, juste au dessus de l'assiette.

Fumet de poisson : chaque fois que l'on cuisine du poisson ou des crustacés, garder les têtes et les arêtes ou les carapaces et les garder au congélateur. Ainsi, on a toujours à disposition le nécessaire pour faire du fumet de poisson.

Fonds de vin : les mettre dans des sachets congélation et les congeler. Vous les utiliserez au besoin sans être obligé d'ouvrir une bouteille.

Huile de friture : pour vérifier la bonne température jeter dedans un croûton de pain, il doit remonter à la surface en grésillant légèrement.

Lait : pour qu'il n'attache pas rincer la casserole à l'eau froide sans l'essuyer afin qu'il reste un peu d'eau au fond. Verser le lait. Idem pour la crème.

Levure fraîche : elle se congèle facilement et ne perd en rien de ses vertus. Je l'achète en bloc de 500g en supermarché, au rayon boulangerie ou dans les boutiques maghrébines. Je l'émiette sur une plaque que je mets au congélateur pour 24 heures. Ensuite je la répartis dans 2 ou 3 boites en plastique avec couvercle et je remets au congélateur.

Macarons : Vous pouvez congeler les macarons sans problème dans une boite hermétique. On pourra alors les fourrer une fois décongelés. Pour ma part je préfère les fourrer avant congélation. Je les sors une ou deux heures avant dégustation.

Pâte à tarte croustillante
: ajouter 1cs d'huile dans la pâte.

Peau sur la crème : pour l'éviter, poser directement dessus un film alimentaire que l'on fait remonter sur les bords du récipient ou frotter la surface avec un morceau de beurre quand elle est encore chaude.

Piments : Pour conserver les piments du jardin je les fais soit sécher dans un endroit sec soit je les fais cuire (une fois épépinés) dans du vinaigre sucré puis je les mets dans des bocaux avec de l'huile.

Planche à découper : la blanchir avec du citron et l'ébouillanter avec de l'eau pour la désinfecter.

Séparer le blanc des jaunes : casser l'oeuf au dessus d'un entonnoir, le jaune restera et le blanc s'écoulera. Encore faut-il ne pas rompre le jaune.

Tomates : Pensez à saupoudrer de sucre vos préparations à base de tomates, elles ne seront plus acides.